Exposition photographique « Pierre Jamet 1936-1939 : nos premières vacances »

Jusqu’au 23/12/2017

 

 

30 photographies noir et blanc sont exposées. Une joie de vivre en plein air, tout en contraste, se dégagent de ces très belles images. Une insouciance qui sera remplacée par une période plus sombre de notre Histoire.

 

Pour faire suite à notre thématique 2017 portant sur les loisirs et divertissements proposée cet été, le musée accueille une exposition sur les vacances. Et pas n’importe lesquelles : les premières, les plus belles !
En 1936, avec l’avènement du Front Populaire et sous l’impulsion du Ministre de la Jeunesse Léo Lagrange, le mouvement des Auberges de Jeunesse connaît en France un bel essor. Pierre Jamet a 26 ans en 1936. Il photographie en toute liberté, pour « prolonger l’éphémère et sauver l’instant ». Photographe classé dans la catégorie des humanistes, c’est probablement sa pratique libre, « non professionnelle » qui donne à son travail un souffle propre et qui lui confère son originalité.

Homme du doute, rempli de modestie et d’humilité vis-à-vis de sa production photographique, Pierre Jamet n’a pas cherché, de son vivant, à la faire connaître au-delà d’un cercle familial et amical. C’est grâce à l’inventaire et à la diffusion réalisée depuis 2009 par sa fille Corinne que cette production est peu à peu portée à la connaissance du public qui réserve aux photos un accueil particulièrement chaleureux.

Périodes d’ouverture

Jusqu’au 23 décembre 2017.

 

Tarifs

Gratuit.

 

Contacts

Partager sur facebook Partager sur Twitter Envoyer par e-mail