Eglise de Las Planques

La découverte de l’église des Planques se mérite car, bâtie sur un promontoire rocheux, elle est uniquement accessible à pied. Le bel édifice roman domine la rivière et la vallée du Viaur.

 

Construite entre le XIème et le XIIIème siècle, Notre-Dame de Las Planques doit son nom à une passerelle qui permettait de franchir la rivière du Viaur pour aller de Tanus à Pampelonne. En occitan, « plancas » signifie les planches.

Le plus intéressant de ce témoin du premier art roman méridional est d’abord son aspect de forteresse avec son clocher-donjon, puis son chœur orné de peintures (fin du XVIIème siècle) aujourd’hui très difficiles à déchiffrer.

 

Sachez que l’édifice était autrefois le centre d’un village qui comptait une vingtaine de maisons vers le XIVème siècle. Dissimulée au fond d’une vallée et difficile d’accès, l’église servait de refuge à la population locale à l’approche des routiers, bandes de soldats pillards du Moyen Âge organisés en grandes compagnies. En 1381 le capitaine Mauléon du Parti Anglais s’empara de cette place forte et y resta durant trois ans. A la fin de la Guerre de Cent Ans, les habitants des Planques quittèrent peu à peu les lieux et s’établirent progressivement sur les plateaux voisins.

 

Accès  :

De Tanus, prendre la direction de Pampelonne et suivre les panneaux. Du parking, prendre le sentier qui descend jusqu’aux Planques (20 min. à pied)

Pour visiter l’intérieur de l’église, vous pouvez demander la clé au café des sports à Tanus (ouvert 7j/7).

Partager sur facebook Partager sur Twitter Envoyer par e-mail