Eglise Notre Dame de La Drèche

CP-NDdeladrecheLa « petite cathédrale » édifiée sur les communes d’Albi, Lescure d’Albigeois et Cagnac-les-Mines s’appelle Notre-Dame de la Drèche. Ce nom émane du dialecte albigeois : « Nostro Damo de la Dresto », Notre dame de la Côte Droite c’est-à-dire le chemin droit et raide pour y accéder. De vieux actes du XVIIIème siècle l’appellent « Beata Maria de Dextera ».

Dans ce lieu qui n’est que garenne et pacages, des bergers découvrent, au XIIIème siècle, la statue de la Vierge actuellement visible au-dessus du maître-autel. La date de cette première construction est inconnue. Un acte de 1185 la donne comme église paroissiale après un accord entre l’évêque d’Albi et les seigneurs de Castelnau de Levis et de Lescure. Chacun d’entre eux avait sa propre entrée dans l’église. La particularité de cette église est d’être à la jonction de ces trois communes.

 

L’église octogonale a été reconstruite en brique rose par l’architecte Bodin-Legendre en 1859, sur le modèle de la cathédrale Saint-Cécile d’Albi. De style gothique, elle a également la forme d’une forteresse.

 

L’église de Notre-Dame de la Drèche est un des principaux lieux campanaires tarnais (1 carillon et 36 cloches).

 

Horaires et jours d’ouvertures :

 

Du lundi au samedi de 9h à 12h et 14h à 17h30

Contact :

Tel : (33) 5 63 53 75 00

Partager sur facebook Partager sur Twitter Envoyer par e-mail