Musée-mine départemental

Dernier témoignage sur site de l’exploitation du charbon dans le Tarn, le Musée-mine départemental apporte un éclairage à la fois technique et social sur sept siècles d’histoire charbonnière. Le chevalement et la descente de cage permettent la découverte de 350 mètres de galeries reconstituées où machines et outils sont présentés en situation afin de faire partager le travail du mineur et ses conditions de vie.

Les salles d’exposition permanente évoquent l’histoire sociale qui a forgé l’identité de ces lieux et des hommes qui ont travaillé sur ces terres de Jaurès. Enfin, des expositions temporaires valorisent le patrimoine industriel minier et environnemental.

 

Du 16 mars au 16 septembre 2018
Exposition « Çapeint : ça fore »

L’année 2018 a été élue Année du Patrimoine par le Conseil Européen. La Conservation des musées du Département du Tarn s’empare de cette thématique et propose des expositions et des évènements (spectacles, conférences, ateliers…) qui permettent de décaler le regard pour (re)découvrir le patrimoine tarnais. L’architecture, le patrimoine oral, le patrimoine industriel… mais aussi des œuvres d’artistes contemporains s’inspirant des lieux patrimoniaux sont ainsi au cœur de notre programmation 2018. C’est dans cette optique que les musées départementaux accueillent les « Çapeint ».

L’aventure « Çapeint », c’est la rencontre et les retrouvailles de trois peintres aux démarches et esthétiques différentes mais réunis dans une même passion de la peinture : Henri Darasse (peintre et professeur de philosophie à Sète), Alain Fabreal (peintre et pédagogue, directeur des Beaux-arts de Carcassonne) et Alain Garrigue (peintre, auteur de bande dessinée, écrivain et professeur aux Beaux Arts de Carcassonne). « Çapeint », c’est la prise de conscience de la pulsion picturale qui les traverse et les réunit : « Çapeint donc nous sommes » en serait la formule.

 

Au Musée-mine départemental, Alain Garrigue voit dans le charbon le premier outil utilisé par les artistes du paléolithique dans les grottes pariétales et il retient ensuite du travail des mineurs de fond ce même rapport d’un corps luttant contre la paroi. C’est pourquoi il instaure tout naturellement ce travail avec le corps dans ses toiles autour de la mine : mains enduites de peinture venant ainsi recouvrir la surface de signes, de griffures, de hiéroglyphes divers, de rébus sans sens ou de mots abandonnés. Tentant dans un dernier effort de « pousser le mur » et d’y inscrire tout à la fois les traces de labeur, d’exaltation, d’amour ou de peine.

 

 

 

 

Tarifs

Adultes : 7 €

Enfants ( de 5 à 18 ans) : 4€

Scolaires et étudiants : 4 €

Gratuit pour les moins 5 ans.

Ouverture

Période d’ouverture : ouvert du 16 février au 23 décembre 2017

Horaires et jours d’ouverture :

  • Du 2 mai au 30 juin et du 1er septembre au 31 octobre : tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h,
  • Du 1er juillet au 31 août : tous les jours de 10 h à 12 h30 et 13 h 30 à 19 h,
  • Du 16 février au 30 avril et du 2 novembre au 23 décembre : du mardi au dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Fermé exceptionnellement le samedi 30 juin 2018 de 14 h à 18 h.

Fermé du 24 décembre au 16 février inclus, ainsi que le 1er mai et le 1er novembre.

Visites guidées

Départ des visites guidées :
Se renseigner auprès du musée

Durée de la visite : 1 h 30

Contacts

Musée-mine départemental

81130 Cagnac les mines

Tel. : +33(0)5 63 53 91 70

Courriel : musee.mine@tarn.fr

Site internet : http://musee-mine.tarn.fr

Partager sur facebook Partager sur Twitter Envoyer par e-mail